Cité Mage à Montluçon, on fait du compost en pied d'immeubles


24 novembre 2022

D’ici au 1er janvier 2024, tous les ménages devront disposer d’une solution pour trier leurs déchets biodégradables, comme les restes de repas ou les épluchures. Une mesure intégrée dans la loi de 2020 contre le gaspillage et qui va considérablement modifier les habitudes quotidiennes. L’une des solutions pour y faire face, c’est évidemment le compostage.

Un procédé que le SICTOM région montluçonnaise veut notamment développer dans l’habitat collectif. Aujourd’hui, une soixantaine de composteurs partagés sont installés dans certains ensembles comme la cité Aujames à Commentry, la cité Beaulieu ou la cité Mage à Montluçon. C’est dans cette dernière que les premiers composteurs collectifs avaient été installés en 2019. Le SICTOM était présent sur place hier pour une opération de sensibilisation.

Avec quel bilan ?  On a posé la question à Martine Lenud, c’est une habitante du quartier, très investie dans la démarche.

Le SICTOM réfléchit aussi à trouver une solution de collectes des déchets fermentescibles en centre-ville de Montluçon. En attendant, des cafés compost seront proposés samedi, dans le cadre de la semaine européenne de réduction des déchets, cité des Droits de l’homme et à Bressolles. Ce sera de 10 à 12 heures.