Des petits airs de NASA, hier, au collège Jean-Jacques Soulier


22 juin 2022

La cour du collège Jean-Jacques Soulier avait des petits airs de NASA, hier. Un ballon gonflé à l’hélium et auquel étaient accrochées deux nacelles bardées de capteurs a été envoyé dans le ciel. L’une d’elle est montée dans la stratosphère, jusqu’à 40 kms d’altitude donc.

C’était l’aboutissement d’un projet autour de l’espace mené sur une grande partie de l’année avec trois classes de 4e. Objectif : permettre aux élèves d’enrichir leurs compétences, par l’expérience, en mesurant par exemple certaines données comme les températures, l’humidité ou la pression atmosphérique.

Léandre, Safia et Lise ont participé à ce projet scientifique.

A l’origine, Bruno Limoges, professeur de technologie.

Petit problème sur la grande nacelle, le traceur GPS a semble-t-il rendu l’âme. La nacelle s’est donc posée quelque part, peut-être dans la Nièvre…. Rassurez-vous, un numéro de téléphone a été inscrit dessus afin qu’une personne puisse contacter son propriétaire.