La lutte contre les violences conjugales, priorité d'action du parquet de Montluçon en 2023


24 janvier 2023

C’était une première depuis 2020 et le début de la crise sanitaire: le tribunal judiciaire de Montluçon a pu tenir son audience solennelle de rentrée dans des conditions normales, hier. Ce rendez-vous traditionnel a permis de dresser un bilan de l’année écoulée.

Avec 380 jugements prononcés en correctionnelle, 16 ouvertures d’instruction et 7.215 procédures pénales traitées, l’activité y a été intense. Le taux d’élucidation sur le ressort du tribunal de Montluçon reste également supérieur à la moyenne nationale. Il a surtout permis de se tourner vers l’avenir et l’année qui vient.

Le procureur de la République a indiqué sa volonté de maintenir voire de même de renforcer ses priorités d’actions. Avec comme axe principal, la lutte contre les violences intra-familiales pour lesquelles les procédures restent encore très nombreuses.

Loïc Eyrignac est le procureur de la République de Montluçon.

Lors de sa prise de parole, hier, la présidente du tribunal a indiqué que la rénovation des deux salles d’audience du Palais de Justice allait débuter en avril et pour une durée de 6 mois. Une nouvelle juge des contentieux de la protection a également été officiellement installée à cette occasion. Il s’agit de Céline Dugat.