La vice-présidente à l'emploi au Conseil départemental de l'Allier a écrit à Emmanuel Macron


27 septembre 2021

Emmanuel Macron a reçu ces derniers jours un courrier émanant d’une élue bourbonnaise. Annie Corne est vice-présidente à l’insertion et à l’emploi au Conseil départemental de l’Allier. Elle porte pour la collectivité départementale depuis quelques temps une proposition de loi qui vise à favoriser l’insertion des bénéficiaires du RSA.

Le principe, c’est d’amener ces derniers à effectuer 15 heures de travail hebdomadaire, sans perdre les bénéfices du Revenu de solidarité active.  Cela doit leur permettre de remettre un pied dans le monde du travail.

Cette proposition de loi a été votée par le Conseil départemental, adoptée par le Sénat en avril dernier. Mais son examen à l’Assemblée nationale tarde….

Annie Corne a donc décidé d’alerter le président de la République pour tenter d’accélérer la démarche.

Pour Annie Corne, il faut expérimenter cette loi, dont elle estime qu’elle est juste pleine de bon sens.

Annie Corne qui se dit aujourd’hui prête aux parlementaires et à soumettre le texte aux candidats à l’élection présidentielle.

Photo Twitter : @Allierdpt.