Sous les coups de son conjoint, la victime avait envoyé un SMS d'alerte à l'une de ses amies


05 mai 2022

C’était les coups de trop…. Un Domératois de 36 ans été condamné à 8 mois de prison ferme hier en comparution immédiate au tribunal correctionnel de Montluçon. Il était jugé pour des faits de violences conjugales.

Ivre, samedi dernier, il avait frappé sa compagne et cassé plusieurs objets dans la maison du couple.

Ce jour-là, la jeune femme avait eu très peur pour sa vie. "Code rouge", voilà le message qu'elle avait envoyé à l'une de ses amies pour lui dire de prévenir la police.

Le prévenu, quant à lui, devait comparaître aujourd'hui... Déjà pour des faits de violences conjugales.

Le prévenu a été maintenu en détention à l’issue de l’audience.