Bordeaux-Lyon via Montluçon : la CGT demande à l'Etat de "reprendre ses responsabilités"


19 octobre 2021

Le report de six mois de l’ouverture de la ligne Bordeaux-Lyon via Montluçon par Railcoop fait réagir la Fédération cheminots CGT Auvergne-Nivernais.

Le syndicat s’interroge en effet sur le projet porté par la société coopérative : le matériel prévu sera-t-il prêt fin 2022 ? Quelle maintenance par la suite ? Le personnel est-il recruté et formé ?

Surtout, la CGT estime aujourd’hui que c’est l’Etat doit "reprendre ses responsabilités" pour cette liaison.

Hervé Gonthier est secrétaire générale des cheminots CGT Auvergne Nivernais.